Zéro pesticide

PLUS DE NATURE
A SAINT-ALBAN-D’AY


Depuis 2015, la mairie de St Alban d’Ay a arrêté
d’utiliser des produits phytosanitaires (pesticide,
herbicide…) pour l’entretien des espaces verts
et voies communales. Cimetière enherbé, mise
en place de plantes couvre-sol (autour de la salle
des fêtes), suppression de talus en faveur de murets
(HLM)…de nombreuses techniques alternatives
sont mises en oeuvre.

Utilisation du désherbeur thermique

Ces changements de pratiques d’entretien des espaces de la commune engendrent également la présence de végétation spontanée au bord des rues, sur les trottoirs et dans lesespaces verts. Changeons notre regard sur ces plantes sauvages : elles témoignent d’une meilleure prise en compte de votre santé et de la qualité des eaux qui vous entourent. Certaines plantes possèdent de réelles qualités : participation à la biodiversité (floristique, faunistique), attractivité pour les auxiliaires (abeilles…), vertus médicinales, amélioration du sol… Elles peuvent même être comestibles (pissenlit, bourse à pasteur…).
Ces évolutions nécessitent des investissements conséquents pour la commune (achats de matériel coûteux pour désherber) et une charge de travail plus importante pour les employés communaux. Il est donc nécessaire que chaque citoyen respecte ses devoirs : l’entretien des trottoirs situés devant une habitation est une obligation qui incombe aux résidents. Cet entretien comprend le nettoyage des feuilles mortes et détritus, le désherbage, le dégagement de la neige ou du verglas, l’épandage de sel, de sable ou autre produit visant à assurer la sécurité du trottoir en hiver.

OBJECTIF ZÉRO PESTICIDE

Courant mars 2015, la commune de St-Alban-d’Ay a signé la charte régionale Zèro pesticide, s’engageant à raisonner le désherbage des espaces publics, former ses agents techniques et communiquer sur le sujet avec la population. Initiée par le Syndicat mixte Ay-Ozon, cette charte a été signée par le président de ce syndicat, le maire, un représentant de l’Agence de l’eau et la présidente du réseau Frédon.